Le Burkina occupe la quatrième place dans le rang des pays les plus pauvres au monde, selon l'Indice de Pauvreté Multidimensionnelle de Nations Unies (IPM). Cet indicateur, plus complet et fiable élaboré jusqu'à présent, contient les indicateurs de pauvreté suivants:

Education

 

1 Des années de scolarisation: s'il y a un accès, si aucun membre de la famille n'a pas complété cinq ans de scolarité.

 

2. Des enfants scolarisés: si les enfants qui ont l’âge d’être scolarisés et ne sont pas scolarise.

La Santé 

 

3. Une mortalité infantile: si l'un ou plusieurs enfants sont morts dans une famille


4. Une nutrition: s'il n'y a pas d'accès. Un enfant ou un adulte et qui souffrent de malnutrition

La Qualité de vie

 

5. Si le foyer n'a pas d'électricité

 

6. S'il n'a pas de sanitaire avec des conditions suffisantes ou s'il est partagé.

 

7. Si le foyer n'a pas d'accès à une eau potable ou celle-ci est a 30 mn de marche du foyer.

 

 8. Si le sol  de l'appartement du foyer est sale du, sableux  en terre ou fumier.

 

9. Un combustible de foyer: si la cuisine avec le bois, charbon et le fumier

 

10. Biens  sans accès à ceux-ci ou si le foyer ne dispose plus d'un des biens suivants: une radio, une télévision, un téléphone, une bicyclette ou une moto.

Burkina Faso: Ríos de Arena

Les projets de BIBIR l'AFRIQUE se développent dans la région du Yatenga, l'une des plus pauvres du pays. Selon l'IPM  l’indice d’identification de la pauvreté se rend dans d'énormes proportions. 95 % de l'emploi et 32 % du PIB proviennent des activités agricoles, dans un pays soumis à la désertification dans des régions comme Yatenga ce qui aggrave davantage la situation de la population burkinabé plusieurs desquels se voient obligé d'émigrer vers d’autres pays africain. La  Côte d'Ivoire, par exemple arrivent à héberger plus de trois millions d'immigrants du Burkina.

Le Burkina signifie une "patrie d'hommes intégré et digne" dans la combinaison des termes mossi Burkina, des "hommes intègre" et en Dioula  Faso "de la patrie", deux des langues plus parlées dans le pays. La langue officielle est le Français. Connu sous le nom de la  Haute-Volta durant l'époque coloniale, le pays doit son nom actuel  au feu Président Thomas Sankara, considéré comme le Ché Guevara de l'Afrique, après avoir pris le pouvoir  en 1983. On lui reconnaît comme un leader charismatique, révolutionnaire, panafricaniste et féministe. Entre ses mesures les plus importantes,  on distingue  la prohibition de la  Mutilation Génitale Féminine MGF, les mariages forcés et la polygamie, en nommant des femmes dans de nombreuses postes publiques et en les encourageant à élever et être intégré sur le marché de travail. Après le coup d’Etat de 1987 ou le président Thomas Sankara et certains de ses compagnons ont été brutalement tué par Blaise Compaoré, qui est resté au pouvoir jusqu ‘en 2014 ou la peuple burkinabè a pris ses responsabilité pour dire non au président Compaoré et se confier les règnes du pouvoir  au Lieutenant-colonel Yacouba Isaac Zida qui a sus relancer les base d’une démocratie véritable en cédant le pouvoir au président Michel KAFANDO qui dirige la transition avec succès vers une  élection libre, transparent et démocratique prévue pour le 29 novembre 2015.

BP 119 - Ouahigouya 

 BURKINA FASO

© 2021 BIBIR AFRICA